Coronavirus Covid-19 : une indemnité de crise supplémentaire temporaire pour les travailleurs indépendants et les conjoints aidants

Coronavirus Covid-19 : une indemnité de crise supplémentaire temporaire pour les travailleurs indépendants et les conjoints aidants
Certains travailleurs indépendants et conjoints aidants qui ont été reconnus en incapacité de travail ou ont dû interrompre leur activité pendant au moins sept jours consécutifs durant la crise du coronavirus ont désormais droit à une indemnité de crise supplémentaire. L’indemnité est accordée par analogie au complément temporaire aux indemnités d'incapacité primaire qui est accordé aux travailleurs salariés. Autrement dit, si le montant de l'indemnité d'incapacité de travail est inférieur à celui du droit passerelle corona, la différence est compensée. Vous trouverez plus d’informations sur les conditions et le paiement dans l’arrêté royal relatif à l’indemnité de crise supplémentaire corona du 15 septembre 2020.

Indemnité supplémentaire

Il arrive que l’indemnité d'incapacité de travail des indépendants et des conjoints aidants soit moins élevée que l’indemnité du droit passerelle. Pour y remédier, le gouvernement fédéral a décidé d’accorder dans ces cas-là une indemnité de crise supplémentaire, de manière à relever l’indemnité d’incapacité de travail au niveau du droit passerelle de crise. Mais les conditions sont strictes et la mesure n’est que temporaire.

Pas pour tous les indépendants

Ont droit à l’indemnité supplémentaire :
On notera que l’indemnité de crise supplémentaire n’est accordée qu’aux titulaires sans charge de famille.

Temporaire

L’indemnité supplémentaire ne sera plus accordée pour la période d'incapacité de travail se situant après le 31 décembre 2020.

Montant

Le montant journalier de l'indemnité de crise supplémentaire est égal à la différence entre 49,68 euros et le montant de l'indemnité d'incapacité primaire ou de l'indemnité d'invalidité auquel le titulaire peut déjà prétendre.

Entrée en vigueur rétroactive

La mesure entre en vigueur rétroactivement au 1er mars 2020. D’ici le 1er janvier 2020, les organismes assureurs doivent payer l'indemnité de crise supplémentaire pour la période d'incapacité qui précède cette date de paiement.
Source:

Publié 25-09-2020

  67