Le belge néglige sa pause de midi

Le site d’emploi StepStone revient avec une nouvelle étude sur la pause du midi, qui s’élargit cette fois à ses voisins européens.

Publié 19-12-2019

repas

Le travailleur belge est celui qui prend le moins de temps lors de sa pause de midi, son homologue français celui qui en prend le plus.

22 minutes : c’est la durée moyenne de la pause déjeuner du Belge, tandis que ses collègues britanniques, allemands et français prennent respectivement 24, 25 et 29 minutes de pause. La différence de temps de pause accordé diffère également beaucoup selon les employeurs.

La plupart des employés européens ne prennent pas toute leur pause repas

Le pourcentage d’employés européens qui ne prennent pas toute leur pause déjeuner est remarquable (de 49 % à environ 60 %).

Alors que l’Allemagne cavale en tête de ce classement (60 %), la Belgique la suit de près à la deuxième place (58 %). En France, nous remarquons que – contrairement aux autres pays étudiés – plus de 50 % des employés prennent la totalité de leur pause de midi.

Trop de travail pour prendre sa pause de midi

La principale raison qui pousse les employés à ne pas prendre la totalité de leur pause est similaire dans tous les pays : la surcharge de travail. En moyenne, 65 à 75 % des employés le ressentent comme tel. En France, 41 % des employés ont déclaré ne pas prendre leur pause de midi pour cette raison.

Les participants mentionnent également d’autres raisons, comme la possibilité de quitter le travail plus tôt ou le fait de devoir assumer les tâches des collègues.

Source : communiqué de presse Stepstone

  169