Nathalie Muylle est officiellement ministre fédérale de l’Emploi

Arrêté royal Gouvernement Démission - Nomination - Modification

La nomination de Nathalie Muylle (CD&V) comme ministre fédérale « de l’Emploi, de l’Économie et des Consommateurs, chargée de la Lutte contre la pauvreté, de l’Égalité des chances et des Personnes handicapées » a été publiée aujourd’hui au Moniteur belge. Nathalie Muylle succède à son collègue de parti, Wouter Beke, qui entre au gouvernement flamand.

Nathalie Muylle, originaire de Flandre occidentale, était jusqu’à présent vice-présidente de la Commission Santé publique de la Chambre et échevine des « permis d’environnement et du développement urbain, de l’enseignement, du patrimoine et des maisons de quartier » à Roulers. Ses thèmes de prédilection sont, selon ses dires : les hôpitaux, les professions des soins de santé, les médicaments, la santé mentale, le tabac et l’alcool, ainsi que la politique agricole fédérale.

Le prédécesseur de Nathalie Muylle au poste de ministre de l’Emploi et de l’Économie, Wouter Beke, n’a exercé sa fonction de ministre fédéral que pendant trois mois complets. Le 1er juillet 2019, il a succédé à l’ancien ministre CD&V, Kris Peeters. Il avait également le Commerce extérieur dans son portefeuille, mais ce portefeuille repasse aux mains de son collègue de parti, Pieter De Crem, actuel ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, qui avait déjà occupé cette fonction entre 2014 et 2018.

Ce changement ministériel est entré en vigueur le jour de la signature de l’arrêté, soit le 2 octobre 2019.

Carine Govaert
  24