Milquet détermine l'ordre de vote dans le cas du vote électronique

Lors des prochaines élections du 25 mai, nous élirons des représentants au Parlement européen, à la Chambre des Représentants et aux parlements régionaux et communautaires. La ministre Milquet a déterminé l'ordre dans lequel ces suffrages seront émis dans les communes où le vote s'effectue au moyen d'un système électronique (avec preuve papier ou non).

Chacun votera d'abord pour le Parlement européen et ensuite pour la Chambre des représentants.

Suivront les votes pour les parlements régionaux : en Région wallonne pour le Parlement wallon et en Région flamande pour le Parlement flamand.

En Région bruxelloise, le vote pour le Parlement de Bruxelles-Capitale sera émis en troisième lieu. L'électeur qui n'a pas voté en faveur d'une liste de candidats appartenant au groupe linguistique français pourra voter ensuite pour les membres bruxellois du Parlement flamand.

Après avoir émis leur suffrage pour la Chambre, les électeurs vivant dans la Région germanophone du pays voteront pour le Parlement wallon et enfin pour le Parlement de la Communauté germanophone.

L'arrêté ministériel du 21 mars 2014 entre en vigueur le 5 avril 2014.

Source:Arrêté ministériel du 21 mars 2014 déterminant, dans les cantons et communes faisant usage d’un système de vote automatisé ou d’un système de vote électronique avec preuve papier, l’ordre dans lequel les votes sont exprimés en cas d’élections simultanées, MB du 26 mars 2014

Ilse Vogelaere

Arrêté ministériel déterminant, dans les cantons et communes faisant usage d'un système de vote automatisé ou d'un système de vote électronique avec preuve papier, l'ordre dans lequel les votes sont exprimés en cas d'élections simultanées

Date de promulgation : 21/03/2014
Date de publication : 26/03/2014

Publié 29-04-2014

  69