COVID-19 : masque obligatoire à Bruxelles, mais pas pour le travail physique intensif

Arrêté du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale portant l'obligation de porter un masque à tout moment sur le domaine public et tout lieu privé mais accessible au public sur l'ensemble du territoire de la Région de Bruxelles-Capitale

Le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort impose, dès ce mercredi 12 août, le port du masque obligatoire dans les lieux publics ainsi que dans les lieux privés accessibles au public, et ce sur l'ensemble du territoire régional. Toutes les personnes âgées de 12 ans et plus sont concernées, sauf dans le cadre de certaines activités précises.

Le port du masque n'est ainsi pas obligatoire lors de la pratique d'un sport, de l'accomplissement d'un travail physique intensif sur la voie publique et pour les personnes porteuses d'un handicap qui ne leur permet pas le port d'un masque ou d'un écran facial. Attention toutefois, cela n’empêche pas que les distanciations physiques doivent dans tous les cas être respectées.

Pour rappel, on entend ici par masque tout dispositif ou morceau de tissu qui recouvre intégralement le nez et la bouche d'une personne. Lorsque le port d'un masque ou de toute autre alternative en tissu n'est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé.

Ces mesures entrent en vigueur dès ce 12 août 2020, soit le jour de leur publication au Moniteur belge.
Les forces de police sont chargées de veiller à leur respect, au besoin par la contrainte et/ou la force.
A noter par ailleurs que le ministre Vervoort a jugé utile de rappeler les conditions et modalités d’introduction d’un recours en suspension ou en annulation devant le Conseil d’Etat.

Benoît Lysy
  293