L. Schotsaert, juge de paix du deuxième canton d'Alost, est admis à la retraite à sa demande

Par arrêté royal du 8 janvier 2017, entrant en vigueur le 31 août 2017 au soir, M. L. Schotsaert, juge de paix du deuxième canton d'Alost, est admis à la retraite à sa demande. Il est admis à faire valoir ses droits à la pension et est autorisé à porter le titre honorifique de ses fonctions. (M.B., 3 août 2017)

  191