Jamel Azaoum et Nathalie De Lamper au Conseil économique et social de Bruxelles

Le Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale (CESRBC)’ accueille deux nouveaux membres : Jamoul Azaoum et Nathalie De Lamper. Leur nomination a pris cours le 9 octobre 2018.

Jamoul Azaoum et Nathalie De Lamper remplacent respectivement Philippe Van Muylder et Jean-François Dondelet, nommés en 2015, dont ils poursuivent leur mandat.

Jamel Azaoum siège donc dorénavant au CESRBC sur le banc des organisations représentatives des travailleurs, sur proposition de la FGTB. Il avait pourtant quitté son mandat de ‘suppléant’ au CESRBC le 13 février dernier. Et le voilà qu’il revient, en tant que ‘membre effectif’, cette fois.

Nathalie De Lamper, quant à elle, est nommée ‘membre effectif’ de la Chambre des Classes moyennes, sur proposition du Syndicat des Indépendants et des PME (S.D.I.).

En bref, le CESRBC rassemble des représentants des employeurs, des classes moyennes, du secteur non-marchand, d’une part, et des représentants des travailleurs, d’autre part. Il compte en tout 60 membres (effectifs et suppléants). Ils sont nommés pour une durée, renouvelable, de 4 ans.

Ses missions ? Le CESRBC est le principal organe de concertation socio-économique de la Région bruxelloise, entre les interlocuteurs sociaux et le gouvernement. Il réalise, en outre, des études et donne des avis et recommandations sur les thèmes touchant la vie socio-économique de la Capitale.

Source : Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 19 avril 2018 modifiant l'arrêté du 2 juillet 2015 portant nomination des membres du Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale, M.B., 9 octobre 2018

Publié 15-10-2018

Béatrice Morais
Wolters Kluwer
  168