Encore de nouvelles têtes au Fedris

L’Agence fédérale des risques professionnels (Fedris) accueillent trois nouveaux membres : Walter Jungbluth au ‘Comité technique de la prévention’, et Raf Burm et Marc Van Noten au ‘Comité technique pour la marine marchande’. Leur nomination court du 13 décembre 2017 jusqu’à la fin du mandat de leur prédécesseur.

Des remplacements

Walter Jungbluth remplace Laurent Leclercq au Comité technique de la prévention. Il y représente les employeurs.

Raf Burm et Marc Van Noten intègrent, quant à eux, le Comité technique pour la marine marchande. Ils y remplacent respectivement Ivan Victor et Roger Opdelocht dans les rangs des représentants des ‘marins’.

Bientôt un an

Fedris fête bientôt son 1er anniversaire. Il rassemble, en effet, depuis le 1er janvier 2017, le Fonds des maladies professionnelles (FMP) et le Fonds des accidents du travail (FAT) en une seule institution publique commune de sécurité sociale. La gestion de Fedris est assurée par le ‘Comité général de gestion’ chargé notamment de la direction stratégique, et deux comités spécifiques : le ‘Comité de gestion des maladies professionnelles’ et le ‘Comité de gestion des accidents du travail’.

Les deux comités de gestion spécifiques sont, chacun, compétents dans les matières qui les concernent. Ils sont assistés par des ‘comités techniques’ disposant tous d'une compétence d'avis.

Ainsi, le ‘Comité technique de la prévention’ émet des avis, entre autres, sur la prévention des ‘accidents du travail’ et des ‘maladies professionnelles’.

Et le ‘Comité technique pour la marine marchande’ est, quant à lui, compétent pour les marins de la marine marchande. Il est chargé de donner des avis à la demande du ‘Comité de gestion des accidents du travail’ ou d'initiative. Ces avis portent sur les rémunérations de base des gens de mer, les montants des primes dues à Fedris par les armateurs, et les demandes d'indemnisation introduites par les gens de mer ou par leurs ayants droit.

Source : Agence fédérale des risques professionnels. — Comité technique de la prévention. — Démission et nomination d’un membre, M.B., 13 décembre 2017

Publié 21-12-2017

Béatrice Morais
Wolters Kluwer
  207