Du mouvement à l’Assemblée générale du Conseil économique et social de Wallonie

Virginie Richiuso et Sabine Libert font leur entrée à l’Assemblée générale du Conseil économique et social de Wallonie (CESW). Leur nomination prend cours le 24 mai 2018.

Le Gouvernement wallon procède au remplacement de 2 membres au sein de l’Assemblée générale du CESW. Ainsi :

  • Virginie Richiuso remplace Nathalie Bergeret, aux couleurs de l’Entente wallonne des classes moyennes;
  • Sabine Libert remplace Anne-Marie Robert, pour la FGTB.

Les membres de l’Assemblée générale du CESW ont été nommés le 23 mai 2017 pour une durée de 4 ans, renouvelable. Leur mandat arrivera donc à échéance en mai 2021. Virginie Richiuso et Sabine Libert achèvent le mandat de leur prédécesseur.

Les membres du CESW sont présentés, sur des listes doubles, par les organisations représentatives (de l’industrie, des grandes entreprises non industrielles, des classes moyennes et de l’agriculture; et des travailleurs) dans la Région Wallonne.

Le CESW exerce deux compétences distinctes dans des matières ayant une incidence sur la vie économique et sociale de la Région wallonne :

  • une compétence d'étude, d'avis et de recommandation;
  • une compétence de concertation entre les interlocuteurs sociaux et le Gouvernement wallon.

Source : Arrêté du Gouvernement wallon du 24 mai 2018 modifiant l'arrêté du Gouvernement wallon du 11 mai 2017 portant renouvellement de la composition de l'assemblée générale du Conseil économique et social de Wallonie, M.B., 4 juin 2018

Publié 05-06-2018

Béatrice Morais
Wolters Kluwer
  156