De nouveaux noms au Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale

Certains membres du ‘Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale (CESRBC)’ sont remplacés. La plupart d’entre eux avaient été nommés le 2 juillet 2015. Leurs successeurs poursuivent leur mandat à la date du 13 février 2018.

Ainsi, sont nommés comme membres effectifs du CESRBC : 

  • pour représenter les classes moyennes (UCM) : Antoine Bertrand remplace Michèle Lahaye;
  • pour représenter les employeurs (sur proposition de l’UEB) : René Konongs remplace Floriane De Kerchove;
  • pour représenter les travailleurs (sur proposition de la FGTB) :
    • Estelle Ceulemans remplace Sandra Langenus;
    • Yves Dupuis remplace Fabienne Senocq;

Et sont nommés comme membres ‘suppléants’ du CESRBC :

  • pour représenter les employeurs (sur proposition de l’UEB) : Floriane De Kerchove remplace Mathias Cys;
  • pour représenter les travailleurs (sur proposition de la FGTB) :
    • Fabienne Senocq remplace Yves Dupuis;
    • Bara Fall remplace Jamel Azaoum (qui avait été nommé le 26 avril 2017). 

Le Conseil comprend en son sein une ‘Chambre des classes moyennes’. On compte également des remplacements dans cette dernière, comme suit :

  • parmi les membres effectifs :
    • Clarisse Ramakers remplace Perrine Collin (UCM);
    • Alain Berlinblau remplace Eric Boigelot (FPLI);
    • Pierre-Philippe Grignard remplace Miguel Van Keirsbilck (IZEO);
  • parmi les membres suppléants :
    • Sophie Fery remplace Victoria Whitelaw (UCM);
    • Lieven Cloots remplace Kristof Willekens (UNIZO).

Le CESRBC en bref

Le CESRBC rassemble des représentants des employeurs, des classes moyennes, du secteur non-marchand, d’une part, et des représentants des travailleurs, d’autre part. Il compte en tout 60 membres (effectifs et suppléants) répartis comme suit :

  • 15 membres effectifs et 15 membres suppléants. Dans chacune de ces catégories, 6 représentent les classes moyennes, 7 les employeurs et 2 le secteur non-marchand;
  • 15 membres effectifs et 15 membres suppléants représentant les travailleurs.

Ils sont nommés pour une durée, renouvelable, de 4 ans.

Ces membres sont proposés par les organisations représentatives habilitées (ex. la FGTB, la CSC ou la CGSLB pour représenter les travailleurs, et l’Union des entreprises de Bruxelles (BECI) pour les employeurs).

Ses missions ?

Le CESRBC est le principal organe de concertation socio-économique de la Région bruxelloise, entre les interlocuteurs sociaux et le gouvernement. Il réalise, en outre, des études et donne des avis et recommandations sur les thèmes touchant la vie socio-économique de la Capitale.

Source : Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 8 février 2018 portant remplacement de certains membres du Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale, M.B., 13 février 2018

Publié 16-02-2018

Béatrice Morais
Wolters Kluwer
  291