Les absences pour formation

Absences pour formationLa formation, une matière de plus en plus régionalisée, avec un coup d’accélérateur donné à l’occasion de la 6e réforme de l’Etat.

Certaines aides à la formation étaient déjà régionalisées comme les formations proposées par les services régionaux de l’emploi, que celles-ci soient données dans un centre de formation régional ou au sein de l’entreprise demanderesse.

D’autres matières sont régionalisées depuis le 1er juillet 2014 comme le congé-éducation payé.

L'objectif de ce dossier est de faire un exposé succinct des principales absences auxquelles les travailleurs ont droit pour pouvoir assurer leur formation continuée, que ces mesures soient prévues au niveau fédéral ou au niveau de la Région wallonne, de la Région de Bruxelles-Capitale ou de la Communauté germanophone.

C’est ainsi que sont abordés le congé-éducation payé, les chèques de tous types et différents selon les Régions (chèques-langues, chèques TIC, chèques-formation,…), les différentes formations en entreprises,…

Tout travailleur salarié peut, à un moment ou à un autre de sa vie professionnelle, souhaiter suspendre ses prestations de travail afin de suivre une formation. Cette formation aura, peut-être, un lien direct avec sa profession actuelle. Elle sera proposée, tolérée ou supportée difficilement par l'employeur. Elle sera rémunérée totalement, partiellement... ou pas du tout.

Dans ce dossier Marie-Paule Dellisse propose un aperçu des possibilités de formation ouvertes aux travailleurs salariés, que celles-ci soient prévues au niveau fédéral, régional et/ou communautaire.

Pour plus d'information cliquez sur le présent lien.

Publié 18-02-2016

  67