Vidéo - Jean-Pierre Buyle: "Comment les avocats gèrent-ils leur temps et leur cabinet?"

Legal Trend Catcher – La gestion du temps et du cabinet par les avocats

Wolters Kluwer Belgium a mené récemment une enquête auprès des avocats belges. Trois volets étaient abordés dans cette enquête: la profession d’avocat (épanouissement professionnel, défis, difficultés…), la pratique quotidienne (gestion du cabinet et du temps) et la formation d’avocat.

Nous avons soumis les résultats de cette enquête à Jean-Pierre Buyle, président d’avocats.be et Xavier Van Gils, futur président d’avocats.be (VIDEO).

Lisez ci-dessous les résultats du second volet de cette enquête relatif à la gestion du temps et du cabinet par les avocats et découvrez l’avis de Jean-Pierre Buyle en vidéo.

Publié 05-03-2019

Pas suffisamment de temps pour les tâches juridiques

Deux tiers des avocats confirment qu’ils gèrent leur cabinet comme une entreprise. Ils ont une idée précise des dossiers non rentables, des aptitudes de leurs collaborateurs, de leurs revenus et de leurs charges.

La moitié seulement estime pouvoir consacrer suffisamment de temps aux travaux juridiques. En ce qui concerne cet emploi du temps : les avocats consacrent deux tiers de leur temps aux tâches juridiques essentielles. Le volet business et gestion du cabinet requiert un quart du temps.

Les avocats interrogés souhaitent disposer de davantage de temps pour l’acquisition de clients et les tâches juridiques (travaux de recherche, conseils, médiation, rédaction de conclusions…). Six avocats sur dix seraient prêts à externaliser des tâches, principalement la gestion du cabinet et l’administration. Les tâches qui requièrent trop de temps sont l’administration, les e-mails, les appels téléphoniques, le courrier, les déplacements et l’attente au tribunal et les recherches.

Pour Jean-Pierre Buyle, il faut encourager le recours aux outils (tels que les Legaltech) qui permettent aux avocats de mieux gérer leur temps et trouver un meilleur équilibre entre le management, la communication et le travail juridique destiné au client.

Cabinet numérisé ?

Qu’en est-il dans la pratique du recours à ces outils numériques ? Les avocats ont été interrogés sur les aspects de la gestion de leur cabinet qui étaient gérés de manière numérique.

88 % des avocats interrogés gèrent leurs dossiers clients (contacts, documents…) de manière numérique. La gestion financière d’un cabinet est également majoritairement numérisée.

Le recours au numérique est également de mise pour la gestion des sources et des recherches (utilisation de base de données en ligne, livres ou revues électroniques…). L’utilisation du DPA n’a, par contre, été adoptée que par la moitié des avocats.

 

 

  350