Comment appliquer le RGPD dans un cabinet d’avocats?

Votre bureau est-il prêt pour le RGPD ?

Publié 08-03-2018

webimage-265244d9-a70f-46d0-931fce70b7664178

Le 25 mai 2018, le règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur. Celui-ci remplacera la législation relative à la protection de la vie privée à partir de cette date. Le RGPD définit des nouvelles exigences en ce qui concerne les droits des individus, l'administration du traitement des données et la mise en œuvre de mesures techniques et organisationnelles pour offrir la bonne protection contre les risques.

Pour les cabinets d’avocats, de nombreux nouveaux défis se posent : ils possèdent beaucoup de données sensibles provenant de particuliers et doivent donc faire des efforts pour les protéger. Ils devraient non seulement faire cela pour se protéger contre d’éventuelles amendes, mais aussi pour éviter les fuites des données.

Dans le livre blanc « Le RGPD et votre cabinet d’avocats », nous vous proposons cinq domaines de travail pour clarifier comment vous préparer à l’introduction du RGPD :

  • comprendre comment gérer les données de vos clients et des parties concernées
  • comprendre les droits de vos clients
  • comprendre les responsabilités de votre cabinet
  • comprendre vos obligations en cas de violation de données
  • comprendre en quoi un outil juridique peut être utile
  860